Nombre total de pages vues

samedi 14 juin 2014

UN MONDE POLITIQUE COMPOSË DE NOMBREUX CRIMINELS - DËSOBËISSANCE LEGITIME AUX FORFAITEURS QUI ONT TENTË DE M'ASSASSINER - LES ACTES D'INSTRUCTION PUBLIËS LE16/10/2014 DANS CE BLOG ONT ËTË CENSURËS, 35 PAGES REMPLACËES PAR DES SENS INTERDITS - COMPLOT A L'HOMICIDE - MORT DE ME BERNARD FATIEN - LES FORFAITURES POLITIQUES M'ONT ACCUSË D'HOMICIDE, ALORS QUE CE MOI SOUS François MITTERRAND QUE PLUSIEURS TENTATIVES D'ASSASSINATS ONT ETE EXECUTËES , EN ORDONNANT DE FAIRE DES FAUX TEMOIGNAGES A LA MARIONNETTE DES AUTORITËS *VINCENT INGARGIOLA DANS TOUS LES MAUVAIS COUPS, AVEC L'AVAL DE MON EX-AVOCAT L'ESCROC ET TRAÏTRE RËGIS BRIERE;- POUR APPRËHENDER LES COMPORTEMENTS CRAPULEUX DE CEUX QUI ONT ORDONNËS UN CONTRAT DE MORT DONT JE FUS INFORMË 15 JOURS PLUTÖT PAR François PATRIAT, AUJOURD'HUI SENATEUR - UN CLIC SUR MES MËMOIRES PERSONNELS 1 ET 2 , L'ON POURRA COMPRENDRE LE COMPLOT AU VIOL; CELUI A L'HOMICIDE ET ENCORE CELUI A L'EXTRADITION APRËS AVOIR ËTË PIEGË POUR ME CONDUIRE A ME RENDRE EN ESPAGNE POUR FAIRE CROIRE A MA FUITE- LE CLAN DE POSEURS DE PLAINTES FUT BIEN CONSEILLË - LE GOUVERNEMENT IBERIQUE A REFUSË MON EXTRADITION POUR VIOL DEMANDËE PAR LA FRANCE, J'AI ËTË EXTRADË POUR HOMICIDE A L'ENCONTRE DE ME Bernard FATIEN, ET MES AVOCATS MAITRE Joseph CAPORAL ET Régis BRIERE ONT LAISSË FAIRE - IL FALLAIT QUE NOS GOUVERNANTS AIENT UN SACRE¨CARACTËRE CRAPULEUX ET CRIMINEL POUR ETRE CONTRAINTS DE CONSERVER LE SILENCE A MES ACCUSATIONS - UNE FOIS EXTRADË POUR HOMICIDE LES JOURNAUX LIBERATION ET LE POINT MANIPULERONT L'OPINION PUBLIQUE, ECRIVANT QUE MON EXTRADITION AVAIT ETE ORDONNEË POUR VIOL, ET M'ACCUSANT DE BIEN D'AUTRES INSANITËES POUR M'ACCABLER ( viendra le jour ou la vérité sera dite)


                                                       
                                                                       

Note ci-dessus précisant que 
mon extradition a été réalisée
pour l'accident à Chalon/s/Saône
-----


UNE MOUCHE D'ÉTAT
Vincent INGARGIOLA

AGISSANTE PAR DE FUMEUX
 FAUX TÉMOIGNAGES SUR ORDRES 
DES AUTORITÉS, DANS LA TENTATIVE
 DE M'ASSASSINER, QUI A CAUSÉ
 LA MORT DE BERNARD FATIEN,
 ET AGISSANT DANS TOUS LES MAUVAIS COUPS, SANS JAMAIS 
ÊTRE INQUIÉTÉ, MÊME APRÈS AVOIR INCENDIÉ LE CHÂTEAU
 DE TRUILHAS, etc, etc, etc, etc
(Mémoire 1ère et 2ème partie


 (l'on se gardera bien de me
poursuivre pour diffamation)

A mes détracteurs, viendra le jour 
ou l'on conviendra que je suis un
 homme épris de liberté, et me suis
battu pour que soit délimitée une
 frontière à ne pas dépasser dans 
l'arbitraire nécessaire pour gouverner






























 

Enregistrer un commentaire