Nombre total de pages vues

vendredi 14 juillet 2017

LE RÖLE DES GRANDS MEDIAS DANS LEURS DITES DEMOCRATIE - CORRUPTION TOUS AZIMUTS, LE MAC PAYE - SENS INTERDIT POUR EDWY PLENEL,ET POUR TOUS LES MËDIAS, SILENCE TOUTE SUR L'AFFAIRE MARTI Raymond, SILENCE DE LA FUMEUSE DITE LIGUE DES DROITS DE L'HOMME, ET DES LEADERS DANS TOUS LES CORPS CONSTITUËS MIS EN PLACE PAR LE CAPITAL - Héllo le zorro de MEDIAPART identifié ''ICI'', comme un LARBIN à la solde d'un monde ECONOMICO-Politique en CADUCITE, PIEDS ET POINGS LIËS A UNE MINORITE DE FRIQUES, MORALISEZ LES VASSALES DU SYSTEME, VOUS MESUREREZ LES RESULTATS DE L'ABSTENTION QUI NE MANQUERA PAS DE SE DEVELOPPER AU RYTHME DU *CHOMAGE, et bis réditas une nouvelle alternances pour enfumer sans discontinuer ceux encore (de moins en moins), qui pourraient croire aux promesses de changement (mon cul)!


LA CORRUPTION
FILLE
SOUMISE DU CAPITALISME

Sans corruption
le système s'effondre


Bravo les canards enchaînés, continuez
 nombreux à refusez de déposer votre papelard 
dans leurs boites à cons, ils finiront bien par 
tourner la veste pour s'éviter de crier au *feu;
pour l'attiser abstenez-vous aussi d'écouter leurs informations et de lire leurs journaux qui ne font que nous mentir et vous l'introduire bien profond
en perpétuant l'apologie de l'uniformisation par une savante et immense manipulation des médias ces pions de ce monde Économico-politique qui s'en bat le coquillart du sort de nos progénitures.



AFFAIRE ''Marti Raymond''

INTERPELLEZ-VOUS 
SUR LES MOTIVATIONS 
DES GOUVERNEMENTS 
QUI SE SONT SUCCEDÉS
 DEPUIS LE ''17/01/1981'', 
AYANT USÉS DE MOYENS
 CRAPULEUX POUR 
*MANIPULER L'OPINION
PUBLIQUE, ET  POUR 
*ENTERRER CETTE 
AFFAIRE.


  Vous appréhenderez la raison d'ËTAT,
et une marginalité *inconnue du 
''grand publique en bloguant:
''La théorie du Complot''
Nous en avions sur le toit
(L.S.T.-marti encerclés)

                                   LES VOIS S'ELEVENT LOESQUE LE MAL EST FAIT
                                  LES LEADERS DANS TOUS LES CORPS CONSTITUES
                                  SONT MIS EN PLACE PAR LES FRIQUES
                                         

                                   
                                         

                                                                       



                                                                             
Enregistrer un commentaire