Nombre total de pages vues

mercredi 15 avril 2015

Sobreviviré

                     
    

1- LE PROBLÈME DE FOND CONSISTE EN CE QUE QUELQUES 
FAMILLES DE FRIQUÉS SONT PRÊTES Ä TOUT POUR 
MAINTENIR LEURS POUVOIRS, EN PLAÇANT SOUS LE 
JOUG DE L'OPPRESSION DES MILLIARDS D'INDIVIDUS, 

POUR SE FAIRE Ä MOINS DE SE CORROMPRE AU SYSTÈME 
ILS EMPÊCHERONT PAR TOUS LES MOYENS TOUT 
*DÉVELOPPEMENT QUI POURRAIT CONDUIRE  
DES *ÉLITES PROGRESSISTES ÉMERGEANT DE LA 
*MULTITUDE DE *REPRÉSENTER UN CONTRE-POUVOIR
 DANS LES PARLEMENTS DE CES PRÉTENDUES ''DËMO'n'CRATIES'
 ET LES EMPÊCHER DE PARTICIPER AUX POSTES CLEFS
 DES ÉTATS GOUVERNÉS PAR UN MONDE POLITIQUE 
MALADE ET CORROMPU, MIS EN PLACE PAR UNE 
TELLE HORDE D'HUMANOÏDES DÉMONIAQUES.

2- IL EST PATENT QUE LES VOIX S'ÉLÈVENT LORSQUE LE 
*MAL EST FAIT ET QUE LORSQUE L'OPINION PUBLIQUE MANIPULÉE 
JUSQU'AU TRÔNION A FINI PAR CONSTATER LES DÉGÂTS
 ET COMPRIS ENFIN QUE LES PROMESSES DE CHANGEMENT 
SONT RESTÉES ''LETTREs MORTEs'' ET AUSSI LORSQUE LES 
MONSONGES DE TOUS CES HOMMES ET DE CES FEMMES 
POLITIQUES NE PASSENT PLUS, MALGRÉ LES TENTATIVES
 ET LES COUPS DE BLUFFS DES MÉDIAS ET DES LEADERS
 FOR'MÂTES ET RECRUTÉS PAR CEUX QUI GOUVERNENT, 
POUR LEUR SOUMISSION AU  RÔLE DE  LARBIN DANS TOUS
 LES CORPS CONSTITUÉS DANS UN TEL UN ORDRE ÉTABLI.

3- L'AFFAIRE MARTI EST LE FOND MÊME DE CET ÉTAT DE 
FAIT ET MONTRE SI BESOIN ÉTAIT Ä QUOI L'ON S'EXPOSE 
SI L'ON  REFUSE DE PARTICIPER AU SYSTÈME. DÈS LORS 
LES LECTEURS DE CE BLOG SAURONT POURQUOI  ELLE EST
 ENTERRÉE ET VERROUILLÉE DEPUIS + DE 3 DÉCENNIES.

                       Pour appréhender Bloguez

                                       1-Mémoire personnel première partie
                                                                  2-Complot politico-economique par Michel FRANCO
                                                     3-Discours de Thomas SANKARA sur la dette
           4- ***GRATOS*** 


                                                          

                                                                         

   
Enregistrer un commentaire