Nombre total de pages vues

samedi 26 juillet 2014

LE MAL EXPOSË : LE RÖLE DES MËDIAS>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>LE FLËAU la ''démocratie = DICTATURE ECONOMICO - POLITIQUE.


                                        SENS INTERDIT 
                            DÉVERROUILLER L'AFFAIRE 
                                        ''Marti Raymond''
                        ENTERRÉE DEPUIS LE 17/01/1981


    LA *DÉMOCRATIE=DICTATURE IMPÉRIALISTE, ELLE EST UN MYTHE POUR LES PEUPLES*
 (CEUX QUI LA PRÊCHENT VOUS SODOMISE LE CIBOULOT)

    LE PARLEMENT *NE REPRÉSENTE PAS LA VOLONTÉ DU PEUPLE, MAIS CELLE DU POUVOIR DE L'ARGENT

LA MONDIALISATION:
    LA DITE DÉMOCRATIE EST L'ARME REDOUTABLE POUR LA MISE EN PLACE DE LA MONDIALISATION D'UN NOUVEL ORDRE ÉCONOMIQUE ET POLITIQUE  PAR 1/100 DES HUMAINS QUI SE *CHOUTENT AU *GRISBI* Ä TRÈS HAUTES DOSES D'ADRÉNALINE.

  Les *leurres ceux sont de beaux mots, et les préceptes à VOMIR :
 ''Démocratie''- Égalité- Fraternité- Citoyenneté- Ligue des droits de l'homme- Justice- Société de droits-etc

Ces enfoirés ont pondu :
*Nul n'est sensé ignorer la loi*, alors qu'elles sont transgressées à tour de bras, par ceux qui nous gouvernent qui les ont proclamées! - ils ne sont non pas les représentants du Peuple mais celui  du Pouvoir IMPÉRIALISTE.

Ne vous laissez plus''enfumer", par les affaires politiques que les médias nous dénoncent en grande pompe alors qu'elles se terminent toujours dans un tiroir, ou par un non lieu, leurs mobiles vous faire ingurgiter la farce que la loi s'applique à l'encontre du monde politique, et des puissants, pour *sauvegarder le système.
             
 Le sport business, ou sport spectacle Economico-Politique, si c'est très agréable, il est l'une des *perles du gigantesque Collier de la MONDIALISATION

BLOGUEZ :
                   1- Mémoire personnel première partie
                   2- Complot politique par Maître Michel FRANCO
                   3- *GRATOS*
                   4- Tract 101
               
       
                                         LE CAPITAL PROVOQUE LES *DÉRIVES DANS
                                         LA DÉLINQUANCE; LA VIOLENCE ; LES GUERRES;
                                         LES PRINCIPAUX TRAFIQUES QU'ILS  CONTROLENT,
                                         DONT LA SEXUALISATION DES INDIVIDUS,

                                         *LES ENFUMÉS *GOBENT LA MANIPULATION
                                          DES MÉDIAS PRINCIPAL PILIER DU SYSTÈME

                                   LA DÉLINQUANCE PRIMAIRE EST UNE THÉRAPIE CONTRE
                                   L'OPPRESSION DE CEUX QUI GOUVERNENT.

Raymond Marti Darmon

vendredi 18 juillet 2014

(1)- PRËLUDE Ä L'EXPLOSION DE NOTRE FAMILLE - COMPLOT Ä NARBONNE, LE GOUVERNEMENT EN ESPAGNE N'A JAMAIS ACCEPTË MON EXTRADITION A LA REQUETTE DES AUTORITËES JUDICIAIRES DE NARBONNE suite au mandat d'arrêt qu'elles ont ordonné pour viol, mandat refusé par le Gouvernement Ibérique, sachant que l'accusation consistant en une tentative d'extorsion de fond - Le gouvernement m'a EXTRADË suite au '''COMPLOT''' à L'HOMICIDE MIS EN PLACE PAR LES AUTORITËS JUDICIAIRES de CHALON SUR SAONE, m'accusant d'homicide à l'encontre de MR FATIEN, alors que ce fut une tentative d'assassinat ordonnée par le le dernier Gouvernement sous François MITTERRAND, qui provoqua la mort de Mr Bernard FATIEN entraineur de basquet de l'Elan Chalonnais, les médias en Bourgogne *manipulant* l'opinion publique, et usant de la mort de cet homme, pour manipuler son épouse - Les journaux qui ont participé à la désinformation furent le canard dit *LIBERATION et LE POINT, après avoir été piégé par le clan de poseurs de plaintes pour que je me rende en ESPAGNE (Mémoires personnels 1 et 2) - Les autorités de gendarmerie sur ordre du parquet et du magistrat Instructeur Jacques, usant des faux témoignages de la tache Marseillaise,Vincent INGARGIOLA à leurs bottes - Une fois EXTRADË pour homicide, l'accusation fut purement et simplement mis à la corbeille, et le Juge Narbonnais Schmitt sur ordres supérieurs ordonnait de me faire incarcérer à Carcassonne suite au complot au pour viol, (Les lois sur l'extradition furent bafouées)



                                           
                                                                             

                             
                                                                         








DËMO'n'CRATIE




PRELUDE N° 2, Ä L'EXPLOSION DE NOTRE FAMILLE - LES AUTORITËS DE NARBONNE ETAIENT INFORMËS DE L'IDENTITË DES INCENDIAIRES DU CHATEAU DE TRUILHAS, SANS JAMAIS LES AVOIR INQUIËTË,- J'ETAIS ALORS INCARCËRË Ä CARAVACHEL Ä MADRID, POUR HOMICIDE SUR LA BASE DES FAUX TËMOIGNAGES DE LA ''MARIONNETTE'' DES AUTORITËS APRES QU'IL AIT PARTICIPË Ä UN PLAN BIEN HUILË, POUR QUE JE ME RENDE Ä LLIORETT DE MAR EN ESPAGNE, DANS LES CONDITIONS RELATËES DANS MON Memoire perso 2 - S'IL N'Y AVAIT QUE CELA ! - POUR APPREHENDER BLOGUEZ MES MEMOIRES 1 et 2, ET LA PLAINTE DE Maitre GILLES BIVER, AVOCAT Ä CARCASSONNE MENACË DE PRENDRE UNE BALLE DANS LA TETE PAR L'UN DES INCENDIAIRES - PLAINTE JAMAIS INSTRUITE PAR L'OPPOSITION DU MAGISTRAT INSTRUCTEUR, LE JUGE ''schImitt'' - FALLAIT-IL ETRE STUPIDE POUR QUE L'UN DES MIENS PARTICIPE Ä ''cramer'' SON PROPRE PATRIMOINE !.