Nombre total de pages vues

vendredi 18 juillet 2014

PRELUDE N° 2, Ä L'EXPLOSION DE NOTRE FAMILLE - LES AUTORITËS DE NARBONNE ETAIENT INFORMËS DE L'IDENTITË DES INCENDIAIRES DU CHATEAU DE TRUILHAS, SANS JAMAIS LES AVOIR INQUIËTË,- J'ETAIS ALORS INCARCËRË Ä CARAVACHEL Ä MADRID, POUR HOMICIDE SUR LA BASE DES FAUX TËMOIGNAGES DE LA ''MARIONNETTE'' DES AUTORITËS APRES QU'IL AIT PARTICIPË Ä UN PLAN BIEN HUILË, POUR QUE JE ME RENDE Ä LLIORETT DE MAR EN ESPAGNE, DANS LES CONDITIONS RELATËES DANS MON Memoire perso 2 - S'IL N'Y AVAIT QUE CELA ! - POUR APPREHENDER BLOGUEZ MES MEMOIRES 1 et 2, ET LA PLAINTE DE Maitre GILLES BIVER, AVOCAT Ä CARCASSONNE MENACË DE PRENDRE UNE BALLE DANS LA TETE PAR L'UN DES INCENDIAIRES - PLAINTE JAMAIS INSTRUITE PAR L'OPPOSITION DU MAGISTRAT INSTRUCTEUR, LE JUGE ''schImitt'' - FALLAIT-IL ETRE STUPIDE POUR QUE L'UN DES MIENS PARTICIPE Ä ''cramer'' SON PROPRE PATRIMOINE !.




Enregistrer un commentaire