Nombre total de pages vues

jeudi 16 octobre 2014

PAGE 2 SUITE,de l'instruction **pipo**,conduite par le juge JACQUES,tout en sachant les faux temoignages de sa marionnette le truand Marseuillais Vincent INGARGIOLA que les autorités de gendarmeries tenaient par les *roubignoles*,sur ordre des magistrats sur CHALON/SUR/SAONE,et NARBONNE,Des Magistrats agissants sur ordres de la Chancellerie - CENSURE, RETROUVEZ LE TEXTE EN UN CLIC LE 29/12/2016 : DESOBEISSANCE LEGITIME

Enregistrer un commentaire